Chavannes en quelques mots

Description générale

La commune de Chavannes compte environ 650 habitants.  La commune appartient au Canton de Saint Donat sur l’Herbasse et fait partie de la Communauté d’ agglomération l’ ARCHE. Sa superficie est de 467 ha. Chavannes abrite un château, le Château du Mouchet, inscrit à l’inventaire des monuments historiques depuis 2004. 26 logements y ont été aménagés. Nous avons aussi une ancienne église. clocher-ete chateau-vu-du-ciel Chavannes est caractérisée par ses espaces verts, et notamment l’Espace Naturel Sensible classé de l’étang du Mouchet. Il appartient à la commune. Un sentier pédagogique a été aménagé par la Communauté de Communes fin 2014 et achevé en cours d’année 2017. Plusieurs ruisseaux traversent notre territoire, le principal, la Veaune, mais aussi la Croze, le Merdarioux et la Petite Veaune… etang-vert

Bâtiments et équipements communaux

La Mairie est installée dans une ancienne maison acquise en 1949. Un projet de déménagement de la Mairie est envisagée en raison des soucis d’accessibilité et de l’exiguïté des locaux. mairir-actuelle La commune possède une salle des fêtes de 120m2 équipée d’un bar, d’une cuisine et d’un local de rangement. Un espace privatif extérieur de 400m2 est utilisable. Elle possède aussi une salle associative. Pour les modalités pratiques voir rubrique “services”. salle-des-fetes L’atelier technique communal créé en 2005 est installé place de la Mairie. Il offre 70m2 en intérieur et 60m2 en extérieur. La commune héberge la Station d’épuration intercommunale ouverte en 2009 et gérée avec la commune de Marsaz. Elle est située dans les près à 300m au sud du village en bordure du ruisseau de la Veaune. Elle est capable de traiter les eaux usées de 800 équivalents habitants soit environ 330 foyers. Elle est constituée de 2 bassins filtrants plantés de roseaux. Les boues sèches produites sont évacuées une fois tous les 10 ans. station-roseaux

Activités économiques

La 1ère activité économique est l’agriculture. Les productions sont le légume (plants de légumes, radis, cardons, courgettes, salades, pommes de terre…), les fruits (cerises, pêches, abricots), la vigne, les fleurs (une entreprise horticole de taille régionale avec près de trente emplois permanents) et les céréales (blé, maïs, tournesol, principalement). Les serres sont très présentes dans le paysage. Un négociant en fruits et légumes, une ferme laitière, une cave particulière et un entrepreneur de travaux agricoles sont installés sur le territoire. Au total, il y a une douzaine d’agriculteurs. Une activité industrielle, la menuiserie André fabrique des menuiseries “triple vitrage”, 13 salariés. Un tissu de petites entreprises artisanale (un maçon, un électricien, un plâtrier peintre, un ramoneur, un garagiste, une coiffeuse à domicile… Un bar, restaurant, dancing est installé au centre du village depuis 1970. Il n’y a plus de commerce sédentaire.